Envie de réaliser un maquillage simple et élégant ? Il vous faut des bons produits qui s’étalent harmonieusement, et un soupçon de technique que Margaux s’apprête à nous divulguer. Les produits utilisés sont ceux de la gamme Deluxe LR. Pour en savoir plus sur cette marque tout droit venue d’Allemagne, consultez notre article « On a testé… les produits de la marque LR ».

Etape 1 : un démaquillage soigné

Avant de commencer un maquillage, il faut s’assurer de travailler sur une bonne base. Tout le monde n’a pas le même type de peau, et ne rencontre pas les mêmes affections cutanées, bien choisir son nettoyant visage et sa crème hydratante est donc crucial. Pour nettoyer votre visage, vous pouvez appliquer le lait à l’Aloe Vera avant de se passer l’eau visage Aloe Vera qui termine le nettoyage de la peau et la tonifie (page 83 du catalogue).

Etape 2 : l’hydratation

img59090Une fois la peau propre et sèche, il faut l’hydrater avec la crème de jour Aloe Vera sur l’ensemble du visage cou et décolleté en évitant le contour des yeux. Ensuite, à l’aide de votre annulaire (notre doigt le plus faible) appliquez la crème contour des yeux Aloe Vera. N’oubliez pas d’hydrater correctement vos lèvres avant de vous passer un rouge à lèvre, les petites peaux et les zones de sécheresse vont créer des reliefs et des zones plus pigmentées que d’autres. Le résultat final n’est pas glamour et ce n’est pas la faute de votre lipstick !

Etape 3 : préparer sont teint

On commence par appliquer une base sur l’ensemble du visage. Cela permet une répartition plus uniforme mais surtout la fixation du maquillage qui tiendra beaucoupperfect-eye-and-lipbase-11005-p mieux durant la journée ou la soirée. Ici, la base éclatante Deluxe (page 39 article 02). C’est ensuite au tour des paupières de se voir appliquer leur base pour uniformiser la couleur et fixer l’ombre à paupière avec la base perfect eye and lipbase. Appliquée sur les lèvres elle fera le même travail (page 39 article 01).

A présent on unifie le teint avec le fond de teint crème qui se rapproche le plus de la  couleur de la peau de notre modèle. On étale alors le produit sur l’ensemble du visage avec les doigts. Entre nos doigts et notre joue, le produit chauffe et se fond harmonieusement. Il s’étale ainsi plus facilement et le résultat est plus naturel (page 39 article 05).

Astuce : Pour être sûre qu’il se fondra parfaitement sur notre visage, on effectue un test qui consiste à en appliquer un peu sur la partie la plus claire de notre visage, c’est-à-dire sur la partie inférieure de la joue, au niveau des maxillaires. Une fois appliqué on laisse quelque seconde à la matière pour s’adapter à la carnation. Si la couleur correspond au point de se confondre, c’est parfait !

Etape 4 : le contouring

C’est à partir de cette étape que nous appliquons un léger contouring afin de sublimer le visage tout en restant naturel.

Le saviez-vous : Le contouring est une technique de maquillage très récente. Il a été mis au point aux États-Unis, et fait depuis l’objet d’un véritable culte de la part de nombreuses beautystars. Le principe de cette technique, c’est d’affiner certaines zones du visage ou de les rehausser grâce à un jeu d’ombres et de lumières. Ainsi, une femme qui a un nez trop large ou encore des traits du visage trop prononcés peut aisément redessiner ses lignes.

On vient couvrir les cernes et redessiner les zones de lumière à l’aide du Bright Hightligther (page 39 article 04) en dessinant un V sous chaque œil en partant des coins externes, la pointe descend jusqu’aux dessus des pommettes environs. On passe ensuite une touche du produit sur l’arête du nez et on remonte entre les deux yeux en prolongeant le trait jusqu’au milieu du front. On rajoute alors une branche de chaque côté de notre trait initial en partant du niveau des sourcils jusqu’au milieu du front.

31JTzQMGUZL._SX300_Pour dessiner un menton plus présent on trace un trait sur celui-ci. On estompe ensuite notre travail au doigt en tapotant et en frottant légèrement. Si on ne fait que frotter on déplace la matière, si on ne fait que tapoter on créer des délimitations pas très esthétiques ni très naturelles.

Maintenant que les zones de lumière sont définies, on passe aux zones d’ombre.

Pour ce make-up nous avons choisi la poudre bronzante Deluxe (page 41 article 04). Elle n’est pas appliquée sur tout le visage car le but du contouring est de créer des zones d’ombres précises pour faire ressortir les pommettes, affiner le nez… On vient en appliquer sous l’os des pommettes à l’aide d’un pinceau en éventail ou d’un pinceau blush. Il ne faut pas avoir peur de créer un trait sombre à la manière d’une tâche tout à fait grossière.

On vient ensuite déposer la poudre sur la partie supérieure du front en suivant ’implantation capillaire (en somme sur les parties naturellement exposées au soleil). On en applique ensuite de chaque côté du nez et pour finir on dépose la poudre à la base des mâchoires en tirant la matière vers le bas pour créer une ombre sur le coup et éviter les démarcations avec le visage. Ensuite on prend un pinceau poudre (propre) et on vient estomper les marques en décrivant des cercles.

Etape 5 : les yeux

Pour ce maquillage c’est la palette Deluxe Delighted Nude (page 35) qui est utilisée. On
maquillage LR_2 commence par protéger le dessous des yeux avec un coton pour éviter les chutes d’ombre à paupière. On applique le rose foncé (ou de manière générale la 2eme couleur la plus claire) sur toute la paupière mobile à l’aide d’un pinceau à paupière classique. On se muni à présent d’un pinceau blender ou un pinceau rond pour prélever la couleur la plus foncée de la palette et venir l’appliquer dans le creux de l’œil également appelé la « banane » puis on forme un V sur le coin externe de l’œil en revenant sur le ras de cil. On choisit maintenant un pinceau fluffy et on vient estomper l’ombre foncée en décrivant de petit cercle. On choisit maintenant un 3eme pinceau plus fin, plat dans l’idéal, pour prélever la 2eme couleur la plus foncée et l’appliquer sous le ras de cil inférieur.

Pour finir, avec un pinceau contour de sourcil, on vient appliquer la couleur la plus claire de la palette (clair et lumineux) juste sous les sourcils pour illuminer le regard. On vient également en déposer une touche sur le centre de la paupière pour créer un point lumineux. On peut également en appliquer au doigt sur le coin interne de l’œil pour agrandir le regard.

On peut ensuite appliquer un liner gris métallique en suivant la base des cils.

 

308-0Pour des cils épais et glamour, on applique une base blanche, le lashbooster (page 33) comme un mascara classique qui va venir enrober le cil, l’épaissir, et permettre par la suite au mascara d’apparaître plus noir et de créer des cils plus fournis, plus épais et plus long.

Une fois la base sèche, on vient appliquer le mascara « Fantastique » effet faux cils.

Etape 6 : les lèvres

Pour un maquillage naturel on choisit un rouge à lèvre « aqua affair rouge à lèvre » Sheer rosewood, reflets brillant et hydratant (page 36-37).

Astuce : Pour donner l’illusion de lèvres plus pulpeuses, on vient surligner le M de la lèvre supérieure avec le Brighthighligter.

Vous voulez en savoir plus sur la marque LR ? Vous pouvez contacter Margaux à l’adresse suivante : margaux.berthier@orange.fr

.