Je rentre tout juste de 10 jours à Hong Kong et j’ai envie de vous faire partager mon expérience dans cette ville qui vit à 1 000 à l’heure ! Peut-être que comme moi avant de partir, pour vous Hong Kong rime avec buildings, monde et pollution… et bien oui c’est cela, mais en partie seulement ! C’est aussi des plages, des temples et plein d’îles, plus de 260 exactement avec en prime une culture totalement différente, dépaysement garanti !

Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est le côté grande ville avec ses grattes-ciels, et la nature à seulement 30 minutes de la ville ! Voici mon top 10 des choses à faire à Hong Kong !

1. Admirer la Skyline

Hong Kong est avant tout célèbre pour ses immenses grattes-ciels. Plusieurs points de vue s’offrent à vous pour admirer ces buildings, depuis le Pic Victoria ou la promenade Tsim Sha Tsui. Enfin en raison de la pollution de l’air on n’est jamais sûr à 100 % d’y voir quelques chose, j’ai été très chanceuse d’après mes amis !

hongkongpeak

2. Faire un coucou à Big Buddha

Du haut de ses 34 mètres, ce géant de bronze contemple le monastère de Po Lin et l’île de Lantau. Il faudra faire un petit effort pour grimper les 268 marches et profiter d’une magnifique vue sur la nature environnante, mais cela vaut vraiment le détour. Je pourrais raconter avoir vu « la plus grande statue au monde d’un Bouddha assis en extérieur« , attention ! Mais c’est surtout endroit dépaysant et très calme, l’un de mes préférés à Hong Kong.

3. Manger du poisson séché au village de Tai O

Un endroit totalement inattendu toujours sur l’île de Lantau, le village de Tai O semble s’être arrêté dans le temps, avec ses cabanes de pêcheurs sur pilotis. Pour les plus courageux, vous pourrez goûter le poisson séché, la « spécialité » du village, mais aussi moule et poulpe, toujours séchés… j’avoue ne pas avoir été très téméraire sur ce coup là. Les poissons sont partout, encore vivants dans des bacs, en train de sécher, ou prêts à déguster. Il est également possible d’observer des dauphins roses, mais par manque de temps nous avons zappé ce moment, dommage.

4. Découverte des temples

J’ai été assez surprise par le nombre de temples en plein centre-ville. Mon préféré fût sans conteste le temple Chi Lin Nunnery à Kowloon, un vrai havre de paix au milieu des grattes-ciels. Entièrement construit en bois, ce couvent bouddhiste est très sobre, comparé à d’autres temples où on ne sait plus où regarder tellement c’est chargé. Il est rattaché aux Jardins de Nan Lian qui s’étendent sur 3,5 hectares.

Le Tai Sin Temple également à Kowloon, est beaucoup plus chargé, une foule impressionnante s’y presse pour brûler des bâtonnets d’encens car il est réputé « réaliser tous les vœux sur simple demande ». Le temple est assez grand, je vous conseille de vite fuir le monde à l’entrée pour découvrir ses jolis jardins et pavillons.

taisintemple

Ce ne sont pas 10 000, mais plus de 13 000 bouddhas que vous pourrez admirer au Monastère des 10 000 Bouddhas à Sha Tin, enfin si vous arrivez à le trouver car les indications sont tout simplement inexistantes ! Le long des 400 marches pour atteindre le monastère, vous pourrez contemplez des bouddhas, tous dorés et avec des poses uniques et apercevoir des singes en quête de nourriture. Vous arrivez ensuite au temple principal qui abrite plus de 10 000 statuettes miniatures ainsi qu’une très belle pagode. Je recommande ce temple uniquement si vous faites un long séjour à Hong Kong, je l’ai trouvé très kitsch et moyennement entretenu…

10000bouddhas

5. Visiter le musée de l’histoire de Hong Kong

Un petit moment culturel, ça ne fait pas de mal !  Je n’ai pas trouvé la première partie du musée sur l’histoire de Hong Kong sur les roches et minéraux des plus palpitantes, mais je vous rassure ça devient beaucoup plus intéressant après. On retrouve de belles reconstitutions qui nous permettent de mieux nous immerger dans l’histoire de Hong Kong. J’ai appris pas mal de choses, notamment sur les guerres d’Opium, comment Hong Kong s’est retrouvée anglaise avant de retourner à la Chine.

NB : Attention ce musée est fermé le mardi, nous nous sommes retrouvés à aller au musée des Sciences juste à côté que je ne recommande absolument pas sauf si vous êtes accompagnés par des enfants de moins de 10 ans !

6. Faire bronzette à la plage

Certes les plages d’Hong Kong ne valent pas celles de ses pays voisins tels que les Philippines et la Thaïlande, mais c’est toujours agréable de passer une journée à bronzer à la plage, je pense que vous serez d’accord avec moi 🙂 Nous sommes allés à la plage de Stanley à 30 minutes du centre-ville. Les plages à Hong-Kong ne sont pas très grandes, mais elles sont bien aménagées, on y trouve douches et vestiaires. Pour le côté seul au monde il faudra repasser, il a des constructions un peu partout mais la plage demeure agréable !

7. Passer une journée à Océan Park

Ce parc d’attractions avec zoo construit à flanc de collines vous donnera à coup sûr des frissons, que ce soit dans l’aquarium face aux requins, ou dans les montagnes russes qui vous donnent l’impression de plonger dans la mer. Evitez les week-ends sauf si vous aimez la foule 🙂

oceanpark

8. Faire une course de Dragon Boat

C’est un peu le sport national à Hong Kong. J’ai eu la chance grâce à mes amis d’en faire, et je peux dire que mes bras s’en souviennent ! Pour aller le plus vite possible, il faut ramer de manière synchronisée avec les autres membres de l’équipe, au rythme des tambours. C’est beaucoup moins facile que cela en a l’air…

9. Manger au restaurant étoilé le moins cher du monde

Vous avez toujours rêvé de manger dans un restaurant gastronomique, mais le prix vous retient ? Alors rendez-vous au Tim Ho Wan, l’étoilé le moins cher du monde pour savourer de délicieux dim sum et baked bun. Attention, ici pas d’ambiance guindée, la salle est immense, bruyante, archi-pleine et votre repas doit être expédié en moins d’une heure ! Mais c’est très bon et économique.

10. Boire un verre à l’Ozone

Et pour terminer je vous invite à prendre de la hauteur en allant boire un verre à l’Ozone, bar situé dans le plus haut immeuble de Hong Kong, à 484 mètres de hauteur. Les prix des boissons ne sont pas donnés comme vous pouvez l’imaginer, mais la vue vaut vraiment le détour.

J’espère que mon article vous aura donné l’envie de découvrir Hong Kong où il y a largement de quoi faire pour un long séjour ! Pour en savoir plus sur cette ville cosmopolite, découvrez l’article de Trésors du Monde !

signature Agathe