Menu
Beauté & Bien-être

Se démaquiller naturellement : comment faire ?

Il est déjà tard, vous êtes fatiguée et vous envisagez de vous mettre au lit encore maquillée… Grave erreur ! Le démaquillage est une étape in-con-tour-nable pour préserver l’éclat du teint et afficher une mine resplendissante, jour après jour. Tout au long de la journée, la peau est confrontée à toute une série d’agressions extérieures qui la mettent à rude épreuve : la pollution, le vent, les variations de températures, la sueur et les particules fines sont autant d’éléments pouvant altérer son aspect. Ajoutez à cela du maquillage, et vous vous retrouvez avec un épiderme qui étouffe littéralement. La nuit, entre 23 h et 2 h du matin, la régénération cellulaire atteint son pic. Il est donc essentiel de se coucher avec une peau parfaitement propre, débarrassée de toute impureté et hydratée. Place au démaquillant bio pour se démaquiller naturellement !

L’huile démaquillante

L’huile démaquillante est devenue en peu de temps le nouveau chouchou des femmes adeptes de soins naturels et doux pour se démaquiller naturellement. Tout droit venu d’Asie, continent précurseur en matière d’innovation cosmétique, elle permet un démaquillage efficace et respectueux de la peau. Le maquillage, même waterproof, est dissout en profondeur et laisse place à une peau propre et veloutée. Privilégiez toujours un démaquillant bio, le label devant répondre à une charte stricte, respectueuse de l’environnement et de votre peau.

Quelle huile pour ma peau ?

Pour se démaquiller naturellement, oubliez les huiles minérales. Elles sont issues de l’industrie pétrochimique et contiennent de nombreux ingrédients nocifs pour la santé. Optez plutôt pour des huiles végétales bio, extraites de plantes oléagineuses. Riches en acides gras essentiels, en vitamines et en antioxydants, elles apportent à la peau tous les bienfaits de la nature. Toutefois, toutes les huiles végétales ne constituent pas le démaquillant bio idéal. En effet, certaines se révèlent particulièrement comédogènes, et peuvent alors entraîner l’apparition de boutons et de points noirs disgracieux. Pour être sûre de faire le bon choix, rien de plus simple : l’indice de comédogénicité se calcule sur une échelle allant de 0 à 5. Plus le flacon mentionne un chiffre élevé, plus le produit est comédogène !

  • Peau sèche à très sèche : huile d’amande douce, d’argan, d’avocat, de noix de coco, de germe de blé ou de jojoba.
  • Peau atopique et/ou sensible : huile de jojoba, d’amande douce, de son de riz, d’argan ou d’avocat.
  • Peau normale : huile d’argan, de jojoba, d’onagre, de rose musquée ou de macadamia.
  • Peau mixte et grasse : l’huile de chanvre, de noisette, de jojoba, de nigelle, de pépins de raisin et de rose musquée vous sont particulièrement recommandées.

Comment l’appliquer ?

Versez quelques gouttes d’huile végétale au creux de votre main, étalez sur vos paumes puis appliquez directement sur la peau. Massez du bout des doigts l’intégralité de votre visage, en effectuant des mouvements doux et circulaires, et en insistant sur les lèvres, les cils et les sourcils. Rincez abondamment à l’eau claire. Vous pouvez ensuite appliquer une eau florale adaptée à votre nature de peau pour apporter fraîcheur et tonus. 

L’eau florale

Issue de la distillation de plantes ou de fleurs aux vertus diverses et variées, l’eau florale se révèle très douce pour la peau. Cette matière première dénuée d’huile essentielle est idéale pour parfaire l’action de votre démaquillant bio, tout en renforçant la fonction barrière de l’épiderme. Il en existe tout un éventail, les plus connues restant incontestablement l’eau florale de rose, de camomille ou de bleuet.

Quelle eau florale pour ma peau ?

  • Purifiante, apaisante, régulatrice, hydratante, embellissante… chaque eau florale possède ses propres vertus. On la choisit en fonction de son type de peau :
  • Peau sèche à très sèche : eau florale de fleur d’oranger, de rose, d’hélichryse italienne, de tilleul ou d’ylang-ylang.
  • Peau atopique et/ou sensible : eau florale d’hamamélis, de camomille romaine, d’hélichryse italienne ou de fleur d’oranger.
  • Peau normale : eau florale d’hamamélis, de lavande, de verveine odorante, d’achillée millefeuille ou de laurier noble.
  • Peau mixte et grasse : eau florale de lavande fine, de romarin, de tea tree ou de menthe poivrée.

Les eaux florales incontournables

  • L’eau florale de rose : elle permet de lisser et de revitaliser la peau. Grâce à elle, le teint est radieux, le visage frais et les traits reposés. 
  • L’eau florale de camomille : anti-inflammatoire, elle apaise les peaux irritées, atténue les rougeurs et soulage les sensations de tiraillement.
  • L’eau florale de bleuet : elle est parfaite pour décongestionner les yeux et apporter un coup d’éclat au regard !

Comment l’appliquer ?

Vous pouvez utiliser votre eau florale matin et soir pour se démaquiller naturellement. Après le démaquillage, elle permet d’offrir à la peau un soin naturel ciblé. Ici aussi, préférez le bio. Imbibez un disque de coton et appliquez sur l’ensemble du visage, sur peau propre et sèche. Il est aussi possible de vaporiser directement sur la peau, et de laisser sécher. Vous pouvez placer vos eaux florales au réfrigérateur pour une meilleure conservation et une sensation de fraîcheur à l’application.

L’éponge Konjac : l’accessoire green !

Pour encore plus d’efficacité pour se démaquiller naturellement, vous pouvez vous aider d’une éponge Konjac ! Gorgée d’eau, elle devient spongieuse et permet d’accompagner votre démaquillant bio. Une fois votre visage nettoyé à l’huile démaquillante, terminez par un massage doux à l’éponge Konjac. La peau est désincrustée, propre et nette !

Jennifer About Author

Jennifer, Community Manager & Formatrice en Réseaux Sociaux sur Aix-en-Provence.

No Comments

    Leave a Reply